logotype

LE MINISTERE DES MECONTENTS par l'Atelier Théâtre Furieux (2016) 

Affiche ministere 

 

 Imaginez un Ministère qui enregistre toutes vos doléances, vos griefs. Cela peut aller des avions qui volent dans le ciel aux crottes de chiens dans la rue. Cela peut aller d’un manque de professeurs à une nuisance de voisinage. Que ce serait formidable, n’est-ce pas ?

Eh bien dites-vous bien que ce Ministère existe ! Du moins dans l’esprit des membres de l’Atelier de Théâtre Furieux.

Croquant avec bienveillance les petits travers des fonctionnaires attachés à ce ministère (sans tomber dans la critique systématique), mais aussi les gros défauts des usagers, ils vont brosser pour vous le portrait d’un endroit à nul autre pareil : un Ministère qui enregistre les plainte, mais ne peut en aucun cas les régler.

Ce spectacle a été imaginé par les élèves de l’Atelier de Théâtre Furieux, à partir d’improvisations, de prises de note et d’une mise en forme définitive. Les séquences travaillées permettent aux comédiens de donner leur maximum dans la création de leurs personnages, décalés, pathétiques, drôles, émouvants, agaçants. Bref, toute la panoplie des sentiments humains est passée en revue.

Il n’est, cependant, pas question de faire une critique de la fonction publique. Ce sont des situations inventées qui ne peuvent exister… puisque ce Ministère n’existe que dans leur imagination.

 

Avec : Andréa Boisson, Pauline De Colombel, Frédéric Dubois, Damien Preteux, Sylvie Preuilh

Atelier animé par : Patrick Swale
Régie : Adrien Jumelin et Margaux Renaud

Samedi 25 Juin 2016 à 20h30

Au Centre Culturel Palmer de Cenon 

Tarif unique : 6 euros 

Réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                          Téléphone OCAC : 05.56.86.38.43

                          Téléphone Théâtre Furieux : 06.75.23.77.86

 _______________________________________________________________________________________________

ACTUALITES

Nous avons inscrit Théâtre Furieux dans une dynamique de recherche et d’engagements. Nous voulons un théâtre différent. Nous voulons offrir au public cette dose d’humanisme qu’il doit pouvoir venir chercher en allant au théâtre. Nous ne voulons toujours pas rendre le spectateur meilleur, mais différent, puisque nourri de la représentation à laquelle il a assisté.

Nous vous avons préparé un programme aux petits oignons :

En entrée : Huis-Clos, de Jean Paul Sartre : 3 personnages enfermés pour ce qu’il leur reste d’éternité vont devoir vivre avec leurs failles, leurs erreurs et leurs crimes.

Avec : Fred Hebbada, Fanny Biet-Meunier, Emmanuelle Anetas et Patrick Swale.

Mise en scène : Patrick Swale.

En plat, nous vous servirons : Déflagrations, de Patrick Swale ; Un homme arrive dans une ville où il connait personne… Une ville qui ne conduit à aucune autre ville. Il va faire la connaissance d’une jeune fille. Cette rencontre va provoquer un séisme chez l’une et l’autre.

Avec : Jeanne Laffargue, Fred Hebbada et Patrick Swale

Mise en scène : Patrick Swale, assisté d’Emmanuelle Anetas

En dessert, vous aurez droit à : OLEANNA, de David Mamet, adapté et traduit par Claire Bergua.

Les rapports tendus entre un professeur de fac et son élève. Elle l’accuse d’agression sexuelle, il se défend d’avoir commis ce geste. Est-elle si innocente ? Et lui ?

Avec Claire Bergua et un comédien en cours de sélection

Mise en scène : Claire Bergua.

En digestif, vous aurez le spectacle de l’atelier de Théâtre Furieux…. Mais chut….

ATELIERS

L’atelier de Théâtre Furieux fonctionne tous les lundis soir de 20h à 22h30. Il est animé cette saison par Patrick SWALE.

Au programme, jeux de communication, exercices de voix et de concentration, improvisations, travail de texte et création de personnages. L’Atelier de Théâtre Furieux proposera un spectacle en fin d’année (les dates sont à confirmer mais ce sera en Juin). Les 8 participants fidèles et motivés vont donc connaitre les premiers émois de la scène. A coup sûr , un grand moment pour eux… et pour nous ! 

Suivez-les, suivez-nous.