logotype

 2015

 

Sud-Ouest parle de nous le 17 novembre 2015

 

so hc 2015

 

 

 

 ___________________________________________________________________________________

 

 

Sud-Ouest parle de nous le 4 mars 2015

article so lc

 

 ___________________________________________________________________________________

 

Dans le magazine TEMPO #27 du 1er trimestre

 tempo article 2015

 

_________________________________________________________________________________

 

2014

Dans le blog de Cannell' le 22 décembre 2014

Théâtre Furieux : « États de couple », c’est pas la vie en rose !

Publié le 22 décembre 2014 par Canell

 P1180480

Ma cop’s Françoise avait envie d’aller voir du théâtre made in Cenon… J’lui ai dit « Banco ! J’te prends une place pour « Etats de couple opus V » du Théâtre Furieux au château Palmer mais tu m’racontes ! ». Ni une, ni deux, Patrick Swale m’a donné une place pour le 12 décembre… Françoise c’est à toi !

Lien vers l'article

 

_________________________________________________________________________________

 

L'Echo des collines nous consacre une page en mai 2014

 article echo des collines mai 2014

 

_______________________________________________________________________________________________

 

Sud-Ouest parle de nous le 13 mars 2014

scan article DLM soud ouest 13 mars 2014

 

 


 

2013

Dans Sud-Ouest en avril 2013

article so dpj

 

_____________________________________________________________________________________

 

Dans le webzine  Happe:n  

Publié le mercredi 10 avril 2013 par Eve Pierre


Le désordre passager de Jeanne, cie du Théâtre Furieux


Jeune et talentueuse, la neuve cie du Théâtre Furieux présentait l'une de ses créations Le désordre passager de Jeanne dans le cadre de la 3ème quinzaine de la jeune création du Théâtre en miettes de Bègles. Du drôle, du bouleversant, du suspense et du foncièrement humain, voilà ce qui j'y ai trouvé.

happendj

Spectateur(trice) entre dans le décor de la petite société rurale d'après-guerre.

Ecoute les non-dits des secrets de famille partagés de tous par un silence conssenti.

Regarde les personnages évoluer, grandir, se terrer, se débattre et crier vers la folie qu'ils sont mi-vivants, mi-morts.

Devine un conte sacralisé par sa force réaliste.

Mais de quoi parle-ton?

Au commencement était le cynisme. On rencontre d'abord une personne, Jeanne, qui se délecte des pages nécrologiques de Sud-Ouest. Cette femme en fin de vie saisie au vol des noms, déclencheurs de souvenirs et de vagues déferlantes de critiques savoureuses où personne n'est épargné même pas elle. Une pointe d'ironie, une bonne dose d'humour noir pour un résultat éclatant de décalage où les carcans de la sagesse populaire revisitée viennent croiser les immanquables de la commère de village.

Au milieu était la mort intérieure. Et oui, rien que ça! La mort intérieure d'une femme tuée dans l'œuf par la violence de l'inceste. Jeanne s'est dédoublée pour survivre à cette petite mort, mais surtout elle s'est tue. Ses mots sont restés coincés dans sa gorge inutile. Etonnement pas de pathos superflus, juste une transfiguration fantomatique qui s'incarne dans une Jeanne plus jeune, celle qui est partie, perdue bien loin en elle. Survie alors seulement, la Jeanne de l'après, celle qui rejette si bien l'autre (infirmière, psychologue, frère...).

In fine était la découverte d'un personnage hors-norme. On entre dans la complexité du monstre attachant qu'est Jeanne pas à pas au sursaut de ses humeurs, de son verbe revêche et de ses révélations d'humanité.

Mon tout est fait d'une mise en scène épurée, juste, sincère et d'un jeu d'acteurs subtil. Haletante, l'histoire nous ape dans l'attente de l'aboutissement, du final, de la révélation des secrets. Une pièce qui rime avec un texte mi-poésie, mi-trivial, miroir de la vraie vie.

 

Lien de l'article >>

 

__________________________________________________________________________________

 

Dans l'Agenda du Weekend de  France 3 Aquitaine  

 

 

 

__________________________________________________________________________________

 

  

          Sur les ondes de  O2 Radio  , 91.3 FM                                Sur les ondes de  France Bleu Gironde , 100.1 FM   

 

 

 Le 31/01/2013 dans le Journal du midi de la rédaction

Le 07/03/2013 dans l'émission Aux Arts Citoyens !

Le 15/03/2013 dans le Journal du midi de la rédaction

 

Interview de Patrick Swale le 08/04/2013

  

 


 

2009

 

 Sud-Ouest  parle de nous

article te quiero

ACTUALITES

Nous avons inscrit Théâtre Furieux dans une dynamique de recherche et d’engagements. Nous voulons un théâtre différent. Nous voulons offrir au public cette dose d’humanisme qu’il doit pouvoir venir chercher en allant au théâtre. Nous ne voulons toujours pas rendre le spectateur meilleur, mais différent, puisque nourri de la représentation à laquelle il a assisté.

Nous vous avons préparé un programme aux petits oignons :

En entrée : Huis-Clos, de Jean Paul Sartre : 3 personnages enfermés pour ce qu’il leur reste d’éternité vont devoir vivre avec leurs failles, leurs erreurs et leurs crimes.

Avec : Fred Hebbada, Fanny Biet-Meunier, Emmanuelle Anetas et Patrick Swale.

Mise en scène : Patrick Swale.

En plat, nous vous servirons : Déflagrations, de Patrick Swale ; Un homme arrive dans une ville où il connait personne… Une ville qui ne conduit à aucune autre ville. Il va faire la connaissance d’une jeune fille. Cette rencontre va provoquer un séisme chez l’une et l’autre.

Avec : Jeanne Laffargue, Fred Hebbada et Patrick Swale

Mise en scène : Patrick Swale, assisté d’Emmanuelle Anetas

En dessert, vous aurez droit à : OLEANNA, de David Mamet, adapté et traduit par Claire Bergua.

Les rapports tendus entre un professeur de fac et son élève. Elle l’accuse d’agression sexuelle, il se défend d’avoir commis ce geste. Est-elle si innocente ? Et lui ?

Avec Claire Bergua et un comédien en cours de sélection

Mise en scène : Claire Bergua.

En digestif, vous aurez le spectacle de l’atelier de Théâtre Furieux…. Mais chut….

ATELIERS

L’atelier de Théâtre Furieux fonctionne tous les lundis soir de 20h à 22h30. Il est animé cette saison par Patrick SWALE.

Au programme, jeux de communication, exercices de voix et de concentration, improvisations, travail de texte et création de personnages. L’Atelier de Théâtre Furieux proposera un spectacle en fin d’année (les dates sont à confirmer mais ce sera en Juin). Les 8 participants fidèles et motivés vont donc connaitre les premiers émois de la scène. A coup sûr , un grand moment pour eux… et pour nous ! 

Suivez-les, suivez-nous.